Christophe Thill, Le Guide Lovecraft, Éditions ActuSF, collection Les Trois Souhaits, 24 mai 2018

Publié le par Maude Elyther

Illustration : Alexandre Bourgois / Conception : Éric Holstein

Illustration : Alexandre Bourgois / Conception : Éric Holstein

4ème de couverture

On le connaît surtout comme le créateur d'un « Mythe de Cthulhu » devenu aussi, si ce n'est plus, célèbre que lui. Lui, c'est bien sûr Howard Phillips Lovecraft, grand maître du fantastique moderne qui, en une poignée de nouvelles, poèmes et essais, a laissé derrière lui une matière ayant inspiré des générations d'auteurs. Longtemps entouré d'un aura de mystère, on a beaucoup affabulé sur son sujet, avant qu'un travail méticuleux de réhabilitation ne soit engagé ces dernières années.

Alors, qui était vraiment Lovecraft ? Quel héritage laisse-t-il derrière lui ? Quels sont ses textes incontournables ? Comment son œuvre s'est-elle ensuite retrouvée à influencer aussi bien le cinéma, le jeu de rôle que la musique ?

À travers ce guide, Christophe Thill, spécialiste français de l'auteur et coordinateur de la traduction de la titanesque biographie Je suis Providence par S. T. Joshi, répond à toutes les questions que vous vous êtes toujours posées sur Lovecraft.

Avant-propos

Je remercie Jérôme et les Éditions ActuSF pour l’envoi de ce service presse !

Paru en 2018, dans la lignée d’autres Guides (axés sur des auteurs ou des genres de l’imaginaire), ce petit ouvrage propose une entrée dans le monde de Howard Philipps Lovecraft (1890 – 1937), connu pour la figure de Cthulhu, bien que cela soit trop vite cataloguer cet auteur. Que vous soyez familier/familière ou non des écrits de HPL, Christophe Thill aborde ici plusieurs parties pour nous aider à y a voir plus clair à propos de cet auteur qui continue à influencer de nombreux domaines artistiques !

Mots clefs

Howard Phillips Lovecraft – weird fantasy – SF – fantastique – horreur cosmique – travail d’écriture – écrire l’horreur – guide – univers lovecraftien

Howard Phillips Lovecraft en 1934

Howard Phillips Lovecraft en 1934

Pour nous parler de la figure incontournable de HPL dans le monde de l’imaginaire, Christophe Thill a découpé son Guide en plusieurs parties, comprenant :

  1. Une biographie de HPL
  2. Les idées, bonnes ou mauvaises, au sujet de HPL
  3. Les différents formats des écrits de HPL
  4. 20 nouvelles à lire avec commentaires analytiques
  5. Autres textes de HPL à découvrir
  6. Les notions lovecraftiennes
  7. Le fantastique lovecraftien
  8. HPL après HPL
  9. Influences de HPL en-dehors des livres
  10.  Et enfin, un lexique lovecraftien

Après une présentation de HPL et en remisant les fabulations à propos de l’auteur pour nous montrer le véritable homme, Christophe Thill nous propose une sélection de textes à lire de l’auteur, le tout accompagné de commentaires analytiques. Loin d’être une liste exhaustive, voilà matière à entrer dans l’univers lovecraftien, avec les items forts de son œuvre. Si l’on entraperçoit un ou deux tentacules de Cthulhu entre les pages, ce Guide prouve que là ne se résume pas les écrits de HPL : reconnu pour ses textes fantastiques (quoique des termes comme weird fantasy ou encore horreur cosmique soient plus appropriés), il a aussi écrit des essais, des poèmes et entretenait une impressionnante correspondance avec un cercle de lecteurs. D’ailleurs Christophe Thill mentionne plusieurs de ses correspondants, auteurs à découvrir qui pour certains ont contribué à la diffusion de l’œuvre de HPL après sa mort.

Aujourd’hui, alors que de nombreux produits dérivés ne cessent de voir le jour (romans influencés, BD, musique, jeux-vidéos, JDR…), prouvant que l’univers de HPL n’a pas fini d’inspirer ses contemporains, il est à noter que l’auteur n’était pas reconnu à son époque et qu’il a vécu une vie assez précaire. Il n’était pas le misanthrope comme beaucoup l’ont fantasmé, à vrai dire, il possédait de nombreuses facettes. Son racisme notoire choque de nos jours, pourtant cela est a replacé dans le contexte sociétal qu’il a connu, sans que cela excuse ce trait bien que pour autant, il serait dommage de passer à côté de son œuvre pour autant.

Si HPL se passionnait pour quelques sciences, j’ai trouvé pertinent et réflexif le point de vue de Christophe Thill qui aborde le métier d’archéologue. En effet, plusieurs thématiques des textes de l’auteur (les civilisations antédiluviennes, les souterrains/abysses, les traces archaïques…) sont autant de pièces d’un puzzle que le narrateur s’efforce d’assembler… Sans manichéisme, les bestiaires cosmiques et indicibles créés par HPL dénotent d’une précision acérée et construite avec soin pour amener l’horreur. Et l’horreur, comment mieux l'instaurer qu’en passant par l’atmosphère qui s’épaissit crescendo, tandis que les pièces s’assemblent et que même au niveau du lexique usité, les mots n’existent pas pour la décrire ? Ce travail d’écriture à lui seul mérite qu’on s’intéresse aux écrits de HPL. Je mentionne également le côté onirique : certaines nouvelles sont inspirées ou quasi-totalement écrites à partir de rêves de HPL.

 

En bref : un Guide parfait pour novice ou non de l’univers de Howard Philipps Lovecraft. Christophe Thill revient sur le vrai et le faux concernant la figure de cet auteur qui a connu nombres de fabulations et de fantasmes à son égard. Il propose une sélection de textes à l’appui de commentaires pour proposer une entrée dans le monde lovecraftien. Il mentionne des auteurs du cercle de HPL dont on peut trouver des traductions françaises, ou d’autres productions dérivées qui vont de la bande-dessinée aux jeux-vidéos. Enfin, Christophe Thill revient sur le travail d’écriture de HPL et liste un condensé de ses items fétiches. Alors, paré.e pour partir à la (re)découverte du créateur de Cthulhu ?

idées lectures
idées lectures
idées lectures
idées lectures
idées lectures
idées lectures
idées lectures

idées lectures

Publié dans chronique, service presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article